Florence I

Bonjour!

Deux mois d’attente, ce fut long… en effet, ayant eu quelques rattrapages à faire, j’ai du passer l’été à me demander si j’allais ou non passer en 2ème année d’architecture. Et finalement c’est bon! Et sans aucune matière à refaire, qui plus est. C’est donc sur cette note enjouée que je me décide à re-alimenter ce blog, qui était un tantinet tombé dans les oubliettes pendant les vacances.

Et puisque j’en reviens à peine, je vais parler ici de la semaine de vacances que nous nous sommes offerts avec ma copine. Un séjour à Florence, que nous attendions impatiemment depuis des mois. Quelques soucis d’organisation dus à un planning compliqué, en raison des modalités de la rentrée scolaire, mais finalement, tout s’est bien passé.

Nous sommes partis en car (Eurolines, efficace et pas cher), à 22h45. Le trajet faisait plus de 12h, bien que de nuit. Cela ne nous enchantait pas spécialement, mais c’est le prix à payer pour un transport très intéressant économiquement. Finalement, pour ma part ça a été plutôt rapide… j’ai surtout dormi et mangé, deux activités que j’exécute avec beaucoup de professionnalisme.

1 bouteille de lait, 5 barres chocolatés et quelques madeleines plus tard, nous arrivions dans la belle cité toscane: Florence. Un peu crevés mais enjoués, nous avons traversés le centre historique pour rejoindre notre petit appartement de location, idéalement situé à proximité de tous les lieux touristiques importants, et à 200 mètres à peine du célèbre Ponte Vecchio, que voici:

italypontevecchio.jpg

 


L’après midi et la journée qui a suivi, nous ne sommes pas sentis d’attaque pour commencer d’emblée à explorer les innombrables musée de cette capitale culturelle italienne. Nous avons arpentés dans tous les sens le méandre des ruelles sinueuses du centre ville historique, sincèrement saisis par le caractère authentique de l’architecture. Du théâtre Verdi à l’esplanade Miche-Ange, où nous avons bénéficié d’une vue superbe de la ville depuis les collines, à l’impressionnant Duomo, qui est à Florence ce que Fourvière est à Lyon, chaque recoin a été passé en revu.

ital7175.jpeg

 

Les nuits florentines sont très animés: libérées des nuées de touristes, les rues sont plus aérées, et sont le théâtre de mini-concerts en plein air. On a assisté à un fanfare nocturne très rigolote sur la piazza duomo, un loveur sur le ponte vecchio avec sa guitare, ou encore une chanteuse à fond dans son trip, qui se trémoussait consciencieusement  au rythme d’une musique lascive…

Et bien sur, chaque soir après le repas, c’était l’heure de notre glace. Les glaces italiennes sont déjà réputées à travers le monde entier, mais Florence est connue dans toute l’italie pour être la capitale de la glace. Grace au guide du routard -que je vous recommande chaudement si vous partez à l’étranger, car les adresses proposées m’ont rarement déçues- on a repéré, sur la piazza Santo Spirito une gellateria « Café Richii« . Fior Di Latte, Yoghurt, Ciocolatto Amaro, Straciatella ne sont qu’un petit échantillon parmis la variété de glaces absolument exquises que l’on a goûté (même si on prenait toujours les mêmes parfums ^^). Et ça n’est pas Marine qui dira le contraire  Rire.

Le lundi, nous avons entamés les visites avec le Palazzo Vecchio.Un lieu chargé d’histoire, car il servait de lieu de travail à la famille des Médicis. Le voici:

 

florencepalazzovecchio7653.jpg

 

L’intérieur était remarquable. Enormément de murs tapissés, de tableaux à motifs religieux, de meubles de facture noble… Un beau bâtiment, qui jouit d’une vue privilegiée sur les toits de Florence. Peut-être un peu trop chargé par endroit, mais c’est la mode de l’époque qui l’exigeait.

Bon, je vais m’arrêter pour aujourd’hui. Je poursuivrai notre périble dans d’autres articles. Concernant les photos, les actuelles sont tirées d’internet. Ma copine en a pris plein sur son apn, j’attends juste de les reçevoir sur mon pc pour les mettre ici. Les prochains articles seront plus centrés sur la peinture, avec la collection des musées de la galleria degli ufizzi, du palazzo Pittiet du musée Leonard de Vinci. Quelques touches de nature néanmoins, avec notre escarpade dans le petit village de Fiesole, ou encore les jardins de Boboli.

Voilà tout. Bonne rentrée à vous si c’est le cas!

Laisser un commentaire